Secteur de l'Agriculture ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nouvelle approche de la stratégique agricole :

Les trois piliers de la politique de Renouveau Agricole et Rural, voulue comme instrument pour la concrétisation de la souveraineté alimentaire, se décline en trois volets complémentaires :

  • le renouveau agricole;
  • le renouveau rural;
  • le renforcement des capacités humaines et de l’appui technique aux producteurs   
                                       

Principaux atouts de l’agriculture algérienne

  • large diversité de milieux agro climatiques
  • faible recours aux produits chimiques
  • un grand marché (local et de proximité des marchés extérieurs : bassin méditerranéen, pays africains)
  • possibilité de mettre sur le marché à longueur d’année et en hors saison:
                   - une large gamme de produits ;
                   - des produits de grande qualité voire même biologique

Mesures incitatives :

  • mise en place du crédit de campagne R'fig dont le montant accordé aux céréaliculteurs a dépassé les 17 milliards de DA;
  • allocation des prêts bonifiés à hauteur de 01 million DA par hectare pour la mise en valeur des terres et la création d'exploitations agricoles ne dépassant pas 10 ha ;
  • allocation des prêts bonifiés à hauteur de Cent millions de dinars (100 000 000 DA) pour les concessionnaires bénéficiaires d'exploitations de plus de 10 hectares et tout autre bénéficiaire du Crédit ETTAHADI;
  • mise en place d'un dispositif de garantie des crédits bancaires destinés aux agriculteurs. 

 

La croissance dans le secteur agricole a été à 13.7 % en 2012 (contre 10.5 % en 2011) du fait de la dynamique des filières des céréales, du lait, des viandes et de la pomme de terre. Cette hausse est également imputable à l’extension de la superficie irriguée qui va atteindre environ un million d’hectares. La part du secteur agricole dans la formation du PIB a été à 10 % en 2012.

 

Le nombre de projets enregistrés auprès de l'ANDI pour la période 2002-2013 dans le secteur de l'agriculture est de 735 projets.

 

                                                                                          Montant: Millions de DA.

SECTEUR D'ACTIVITE NOMBRE DE PROJETS MONTANT NOMBRE D'EMPLOIS
agriculture 735 85 248
43 250

 

Filieres agricoles:

1- les céréales:

Situation actuelle :

  • Production 2013:49 millions de quintaux
  • Importation 2013: La quantité de céréales importées durant les dix premier mois de l'année 2013 a atteint 8,381 millions de tonnes ( 2,72 milliards de dollars) contre 8,161 millions de tonnes à la même période de l'année 2012 (2,59 milliards de dollars, une hausse de près de 2,7%


Perspectives de production 2015 :

  • Besoins alimentaires pour une population de 37.8 millions d’hab : 80 millions qx ;
  • Production escomptée :
  • 1ère  variante : 54 millions de qx (68%) ; 
  • 2ème  variante : 67 millions de qx (84%) ;
  • 3ème  variante : 80 millions de qx (100%)
  • Conditions : Nécessité de mobilisation additionnelle de ressources en irrigation pour260.000 ha et 510.000 ha (2èmeet 3ème variante).

Le nombre de projets enregistrés auprès de l'ANDI pour la période 2002-2013 dans la production des céréales est de 27 projets.

 

                                                                                           Montant: Millions de DA.

SECTEUR D'ACTIVITE NOMBRE DE PROJETS MONTANT NOMBRE D'EMPLOIS
Céréales 27 8 386
861

 

2- le lait:

Situation actuelle :

-Production locale : 3,088 milliards de litres en 2012 contre 2,92 milliards de litres l’année 2011 de lait de vache;

-Importations 2012: 1m19 milliards de dollars USD de lait en poudre.

Perspectives de production 2015 :

- 1ère hypothèse : production de 1,9 milliard de litres collectés et usinés (50 % de la demande) avec un effectif de 385.000 vaches et la mise en culture de 538.000 ha de fourrage ; 


- 2ème hypothèse : production de 3,8 milliards de litres collectés et usinés (Couverture totale de la demande) avec un effectif de 619.000 vaches et la mise en culture de 884.000 ha de fourrages à prélever sur les jachères.

 

Le nombre de projets enregistrés pour la période 2002-2013 dans l’activité production de lait est de 378 projets.

 

                                                                                               Montant: Millions de DA.

SECTEUR D'ACTIVITE NOMBRE DE PROJETS MONTANT NOMBRE D'EMPLOIS
Lait 378 70 921
12 245

 

 

3- La pomme de terre:

Pommes de terre de consommation : 

Production 2013 : 50 millions de quintaux contre 42 millions de quintaux en 2012.

Perspectives de production 2015 : Production : 80 millions de quintaux (130kg/hab).

Semences de pomme de terre :

  • Production 2012 : 1,8 million qx
  • Importations 2012 : 147 717 millions de tonnes en 2012 contre 117 293 t en 2011

     

     

4- L'huile d'olive:

Situation actuelle :

-  La production d'huile d'olive durant la période 2009/2010 a enregistré une bonne production de 56 201 tonnes et cela a permis l'Algérie d’occuper la 5ème  place au niveau méditerranéen après l’Espagne, l’Italie, la Grèce et la Tunisie.

-  Production de l'huile d'olive pour l'année 2012 : 3,9 millions de quintaux dont 1,4 millions de quintaux d’olives de table.

Par ailleurs sur les 1541 communes que compte l’Algérie, 1336 font de l’oléiculture dont 120 au sud, 351 dans les Hauts-Plateaux et 418 en zones de montagne et 447 dans les plaines et littoral.

  • Importations 2012 : quasi nulles ;
  • Ration actuelle : 1,5 Kg/hab/an.

 

Perspectives de production 2015 :

  • Objectifs : 1.380.000 qx ;
  • Disponibilités : 3,65 Kg/hab/an.

L’entrée en production des nouveaux vergers du Plan national de développement rural et agricole (PNDAR) avec une extension modérée (31.000 ha) permettra d’atteindre cette cible sans difficultés. Etant donnée la pression sur la ressource en eau, l’extension de l’oliveraie à l’huile est envisagée en sec. Grande opportunités d’exportations au niveau mondial.

 

 

4- Autres huiles végétales:

Situation actuelle :

- Importations 2012 : 625.743 tonnes, représentant une facture de 600 millions de dollars

- besoin : 435 000 tonnes par an (13 litres par habitant)

- Production : 118.000 T d’huile de colza ; 
- Taux de couverture : 30% de la demande en huiles alimentaires ; 
- Superficie à planter en colza (300.000 ha) à prélever sur les jachères (pluies supérieures à 400 mm).

Le nombre de projets enregistrés pour la période 2002-2013 dans la production des huiles est de 186 projets.


                                                    Montant: Millions de DA.

SECTEUR D'ACTIVITE NOMBRE DE PROJETS MONTANT NOMBRE D'EMPLOIS
Huilerie 186 32 092
3 567

 

 

5- Viandes blanches et ovines:

Situation actuelle :

  • Production : l'Algérie produit plus de 20 millions de têtes ovines, 2 millions de bovins et une production moyenne de 300 000 tonnes de viandes blanches par année
  • Importations les 10 premiers mois de l'année 2013 : 22 109 tonnes de viandes équivalent à 25,37  millions usd
  • Disponibilités totales (Viandes blanches et rouges) : 20Kg/hab/an dont 12 Kg de viandes rouges.

 

Perspectives de production 2015 :

  • Production de 425.000 tonnes de viandes rouges et 625.000 tonnes de viandes blanches ;
  • Disponibilités totales : 27,7 Kg/hab/an dont 16,5 Kg de viandes blanches soit une
  • Ration journalière de 76 gr/hab .

Le nombre de projets enregistrés pour la période 2002-2013 dans l’activité élevage bovins et ovins est de 54 projets.

 

                                                                                    Montant: Millions de DA.

SECTEUR D'ACTIVITE NOMBRE DE PROJETS MONTANT NOMBRE D'EMPLOIS

ENGRAISSEMENT BOVINS OVINS

54 5 620 701

 

Volume des importations et exportations du marché algérien (année 2012) :

Produit Importation Millions USD
Blés et méteil 450 000 T 800
Pommes fraîches 113 550 T 66, 27
Bananes fraîches 207 860 T 105 ,56
Mais 205 000 T 942
Orge 401 780 T 113,89

 

Produit Exportation Millions USD
Dattes 53 000 T 26
Oignons et échalotes 2 380 T 2,86
Truffes 779 T 8
Orge 10 990 T 1,5

Ecoles supérieures, centres et institutions de formation:

- Ecole Nationale Supérieure Vétérinaire, Alger
- Ecole Nationale Supérieure Agronomique, Alger
- CFPA : 96 centres dispensant des formations diplômantes (CAP) dans les branches de l’agriculture (horticulture, arboriculture, apiculture, cultures maraîchères, pépiniériste et élevage).
- INSFP : 14 instituts dispensant des formations diplômantes (Brevet de Technicien ou technicien supérieur) dans les branches de l’agriculture (horticulture, arboriculture, grande culture, cultures maraîchères, et élevage)

 

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site