Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus de 60 exposants nationaux au 2ème salon national inversé de la sous-traitance (SANIST 2013)

ALGER (APS)- La mise en relation d’affaires entre grands donneurs d’ordre et sous-traitants est l’objectif assigné au 2ème salon national inversé de la sous-traitance (SANIST 2013) qui a ouvert ses portes lundi au palais des expositions à Alger avec la participation de plus de 60 exposants nationaux dont 90% entreprises publiques.

Co-organisée par la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) et les Bourses algériennes de sous-traitance et de partenariat (BASTP), cette manifestation a regroupé dans un même espace les entreprises algériennes qui souhaitent rencontrer des sous-traitants, des fabricants locaux et des fournisseurs notamment de pièces de rechange et de services à l’industrie.

L’objectif de l’organisation de cet événement de quatre jours est "d’arriver à un taux maximum d’intégration industrielle nationale", a indiqué le ministre du Développement industriel et de la promotion de l’investissement, Amara Benyounes, lors de la cérémonie d’inauguration.

SANIST 2013 permettra aussi "de mettre en relation les donneurs d’ordre et les receveurs d’ordre activant dans la sous-traitance en vue de réduire la facture d’importation notamment de certains produits importés et qui sont disponibles localement", a-t-il souligné.

De grandes entreprises nationales recherchant des receveurs d’ordre comme la Société nationale des véhicules industriels (SNVI), le groupe public du BTPH Cosider, le groupe Sonatrach et ses filiales ainsi que la Société nationale de l’électricité et du gaz (Sonlegaz) sont présentes à cette deuxième édition.

Le "salon inversé" est un concept utilisé dans le domaine de la sous-traitance. Contrairement aux salons classiques où se rencontrent des vendeurs et des acheteurs, ce salon regroupe des acheteurs qui exposent leurs besoins en produits, fournitures ou services et les vendeurs viennent en visiteurs pour prendre connaissance de ces besoins, a expliqué à l’APS M. Azziouz Laib, directeur de la BASTP région centre.

Abordant, par ailleurs, le projet de montage de véhicules Renault en Algérie, le PDG de la SNVI, M. Hamoud Tazrouti a indiqué que l’objectif est d’atteindre un taux d’intégration locale de 42% minimum dans cinq ans.

Selon ce responsable, certains sous-traitants ont été déjà sélectionnés pour participer à ce projet, alors que la sélection d’autres est en cours.

"Les activités de sous traitance prioritaires sont le câblage, le filtrage, la production de pièces de polyester et de caoutchouc", a-t-il ajouté.

Les secteurs d’activités concernés par l’exposition sont notamment l’industrie métallurgique et métallique, l’hydraulique, la chimie et les énergies renouvelables.

En marge du salon, des conférences portant notamment sur le code des marchés publics et les contrats de sous-traitance seront animées.

(APS) lundi 2 décembre 2013

 

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site