Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Avancée remarquable des dossiers de coopération algéro-française (Benyounes et Raffarin)

ALGER- Le ministre du Développement industriel et de la promotion de l’investissement, Amara Benyounes, et l’envoyé spécial du président français pour les relations économiques algéro-françaises, Jean-Pierre Raffarin, se sont félicités jeudi à Alger de l’avancée remarquable de "tous les dossiers" relatifs à la coopération économique bilatérale.

"Tous les dossiers de coopération économique et industrielle algéro-française avancent bien, alors que l’ensemble des problèmes liés à ces dossiers et qui étaient en cours de règlement ont trouvé leur règlement aujourd’hui", a assuré M. Benyounes dans une déclaration à la presse à l’issue d’une séance de travail avec M. Raffarin.

Le démarrage des travaux de réalisation à Oran de l’usine de voitures du constructeur Renault et la pose de la première pierre de la nouvelle usine

de SANOFI en septembre dernier à Sidi Abdallah ont été cités par le ministre comme "exemples de cet avancement remarquable".

M. Benyounes a, toutefois, souligné la nécessité de développer davantage la coopération industrielle avec la France en explorant de nouvelles pistes de partenariat.

"Nous sommes chargés de voir un certain nombre de nouvelles pistes de partenariat industriel", a-t-il indiqué.

"La visite prévue en décembre prochain à Alger du Premier ministre français,

Jean-Marc Ayrault, nous offre beaucoup d’opportunités pour donner un nouveau souffle à cette coopération industrielle", affirme M. Benyounes.

De son côté, M. Raffarin s’est dit satisfait du "développement réalisé sur des dossiers emblématiques" de la coopération, ajoutant qu’il s’agit d’un développement "conforme aux attentes des deux pays". "Je suis satisfait du progrès réalisé, mais nos Premiers ministres respectifs sont exigeants", a-t-il dit.

L’émissaire français a évoqué le projet de partenariat entre le Groupe industriel des ciments algériens (GICA) et le groupe français Lafarge pour développer l’industrie algérienne du ciment.

Selon lui, une feuille de route est en cours d’élaboration pour découvrir de nouvelles pistes de partenariat algéro-français notamment dans les secteurs du logement, de la santé, de l’agroalimentaire et des infrastructures portuaires.

Cette feuille de route devrait être soumise à l’occasion de la visite à Alger en décembre prochain de M. Ayrault, précise l’ancien Premier ministre français.

"Les deux gouvernements veulent multiplier la coopération et il faut aller vite vers cet objectif", a affirmé M. Raffarin qui s’est dit "motivé par la perspective de développer cette coopération avec ses volets économique et social".

M. Raffarin est arrivé mercredi à Alger pour une visite de deux jours destinée à soutenir le partenariat entre les deux pays.

L’émissaire français a été reçu en audience par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

(APS) jeudi 3 octobre 2013

 

 

 

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site