Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le partenariat public-privé pour réhabiliter des sites à l’arrêt dans l’agroalimentaire

ALGER - La Société de gestion des participations (SGP) CEGRO a lancé dimanche à Alger un avis d’appel à manifestation d’intérêt national afin de nouer des partenariats avec le secteur privé pour remettre en marche certaines unités à l’arrêt.

Selon l’avis publié dans la presse, "cet appel à manifestation d’intérêt concerne les sites à l’arrêt" dont un ex-atelier hangar situé à Sétif appelé à être transformé en boulangerie industrielle.

Le même avis propose en partenariat l’installation d’une fabrique de couscous sur un terrain nu situé à la zone industrielle d’Aïn Hjar à Saïda.

La réhabilitation de l’orgerie de la commune de Bir El Djir à Oran est aussi concernée par cet appel d’offre afin de continuer à produire la semoule d’orge.

Le dernier projet proposé au partenariat par la SGP CEGRO, sous tutelle du ministère de l’Agriculture et du développement rural, concerne l’installation d’une fabrique de pâtes alimentaires et de couscous sur un terrain nu situé à El Kantara dans la wilaya de Biskra.

La SGP précise que cet avis, lancé dans le cadre du développement de l’activité de la deuxième transformation des céréales, est destiné aux opérateurs privés nationaux spécialisés en agroalimentaire.

Les candidats ont un délai de 21 jours pour déposer leurs manifestations d’intérêt et signeront ensuite un protocole d’accord avec la SGP CEGRO pour définir "les conditions et les procédures de participation à ce partenariat".

 (APS) dimanche 21 juillet 2013 

© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site