Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le ministère de l’Industrie lance un appel à partenariat industriel avec des nationaux et des étrangers

ALGER - Un appel à partenariat industriel national et international pour la création de sociétés par actions avec les Sociétés de gestion des participations (SGP) a été lancé par le ministère de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’Investissement.

Cet appel à partenariat s’inscrit "dans le cadre de la nouvelle ambition industrielle et technologique visant la relance de l’outil de production, le développement de l’investissement et la promotion de partenariats industriels productifs", indique le ministère dans une annonce publiée par la presse nationale.

Dans ce cadre, "les SGP relevant du secteur industriel s’engagent à rentabiliser un ensemble d’actifs utiles à l’activité industrielle par la réalisation de partenariats avec des opérateurs nationaux ou internationaux relevant du secteur privé", précise l’annonce.

Ce partenariat "consiste en la création de sociétés par actions conformément à la législation algérienne en vigueur".

"L’évaluation des propositions de partenariat se fera sur la base des critères indiqués dans les cahiers des charges disponibles et consultables au niveau de chaque SGP concernée à partir du 1er juillet 2013".

Le partenaire "peut souscrire pour un ou plusieurs actifs avec l’obligation de présenter des offres séparées", ajoute-t-on.

Le projet de la nouvelle politique industrielle approuvée récemment par le gouvernement vise notamment le développement des exportations, la création de l’emploi et de la valeur ajoutée.

Il s’agit également de promouvoir des filières industrielles stratégiques où l’Algérie recèle un potentiel et dispose d’atouts compétitifs, avait indiqué en juin dernier, le ministre de l’Industrie Cherif Rahmani.

Pour M. Rahmani, cette stratégie a pour objectif de " libérer le pays de sa dépendance du secteur des hydrocarbures par la création de sources de richesse au niveau national, en faisant appel au savoir-faire international".

 (APS) dimanche 14 juillet 2013

© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site