Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Industries électronique et électroménager : reprendre pied sur le marché national

ALGER - Un plan de développement a été mis en place par la "SGP-Indelec" (Industries électroniques et électroménager) pour augmenter ses parts de marché de 20% à 25 % dans la filière de l’électroménager et de 16% à 21% dans celle de l’électronique grand public à l’horizon 2015, a indiqué lundi à Alger, le président du directoire de cette SGP, Ahmed Fetouhi.

Ce programme qui s’étale sur trois ans (2013-2015) et doté d’un financement de 14 milliards de DA, ambitionne d’augmenter annuellement le chiffre d’affaires de l’entreprise de 18%, un taux de croissance de 32% de la valeur ajoutée et de 47% du bénéfice, a précisé M. Fetouhi, lors de la présentation de ce plan effectuée en présence du ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’Investissement, Cherif Rahmani.

Sur les retombées de ce plan, il est attendu la création de 650 postes d’emplois et la formation de 4.199 agents dont des jeunes et des cadres à fin 2015.

La filière électronique va bénéficier de la réalisation de quatre nouvelles usines dont une en partenariat entre l’entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) et une entreprise chinoise pour la fabrication de cartes électroniques et de téléviseurs au complexe industriel de Sidi Bel Abbès.

Quant aux trois autres usines, deux seront également implantées sur ce site dont une spécialisée dans la fabrication de panneaux photovoltaïques et l’autre en maintenance et de calibration électroniques. La troisième usine sera quant à elle spécialisée dans la fabrication d’équipements informatiques et située à Oran.

Il est prévu, entre autres, la réalisation d’un centre de recherche et de développement dans la filière électronique, selon M. Fetouhi. Ce programme porte aussi sur la modernisation de l’ENIE, la généralisation de téléviseurs LCD, la production de cartes électroniques, de modems, de régulateurs, de faisceaux de câbles et de solutions d’énergies nouvelles (photovoltaïque).

Un autre partenariat sera conclu entre l’entreprise nationale des industries de l’électroménager (ENIEM) et une entreprise allemande pour la fabrication de deux nouveaux types de réfrigérateurs, a précisé M. Fetouhi.

Le plan ambitionne aussi la diversification des produits électroménagers, la modernisation des produits de la gamme et l’amélioration de la qualité.

Il va également assurer pour le compte des industriels et d’entreprises la transformation de tôles, la fabrication mécanique, l’injection plastique, la conception et la réalisation d’outillages et prestations de services.

L’activité de la SGP-Indelec s’articule autour de quatre segments : l’électricité domestique, l’électroménager, l’électronique et l’informatique.

(APS) lundi 17 juin 2013

 

© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site