Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus de 930 entreprises à la 46e Foire internationale d’Alger qui s’ouvre mercredi

ALGER - La 46e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA) s’ouvrira demain mercredi au Palais des Expositions à Alger avec la participation de plus de 930 entreprises nationales et étrangères, sous le signe du "renouveau économique".

Considérée comme l’une des plus grandes manifestations économiques du continent africain, la FIA sera centrée sur l’encouragement du partenariat entre entreprises algériennes et étrangères en vue d’asseoir les bases d’une véritable coopération économique basée sur les industries diverses créatrices de richesses et d’emplois.

Selon les données de la Safex, l’organisateur de cette manifestation, plus de 30% des entreprises algériennes qui prennent part à la FIA visent à travers leur participation à nouer des partenariats économiques multiformes avec des firmes étrangères.

"Depuis plus d’une décennie, nous observons la dominance sur le plan des statistiques de la participation nationale du secteur +partenariat+, ce qui dénote donc que nos partenaires étrangers semblent avoir saisi le sens et la portée du message de l’Algérie pour un partenariat mutuellement bénéfique", indique la Safex dans un communiqué.

Les quelque 570 entreprises étrangères prenant part à cette foire représentent plus d’une trentaine de pays dont 25 sous pavillons officiels et 7 pays à titre individuel : 8 pays d’Europe, 6 pays arabes, 5 des Amériques, 4 d’Asie et 2 d’Afrique.

Une trentaine de firmes étrangères venant d’Espagne, d’Italie, du Pakistan, du Canada, d’Inde, du Liban, du Maroc, d’Iran et des Emirats arabes unis participent individuellement à cette édition.

Une superficie de près de 11.000 m2 est réservée aux entreprises étrangères, soit plus du cinquième de la superficie globale de cette foire qui s’étale sur 45.339 m2.

50.000 professionnels attendus

En outre, des matinées professionnelles réservées exclusivement aux hommes d’affaires sont prévues durant cette édition consacrant ainsi l’aspect de plus en plus professionnel de l’événement.

Ces matinées prévues les 30 mai, 1 et 2 juin devront permettre aux 50.000 visiteurs professionnels attendus d’avoir des relations d’affaires qui pourront aboutir, à terme, à des partenariats mutuellement bénéfiques.

Concernant les secteurs d’activités des exposants, la participation nationale sera dominée par le secteur de l’énergie et des industries chimiques et pétrochimiques (10,44%), suivie du secteur des industries agro-alimentaires (9,45%), du secteur des services (9,45%) et de celui des industries manufacturières (8,75%).

Quant à la participation étrangère, "il se confirme définitivement qu’elle répond de plus en plus à l’exigence de la promotion du partenariat économique et industriel", selon la Safex.

Le secteur des équipements industriels et des industries diverses domine la participation étrangère et représente le tiers de l’ensemble l’exposition étrangère.

"Cette synergie entre les besoins de l’économie nationale et la nature de l’exposition étrangère semble marquer, chaque année encore plus, la présence des firmes étrangères à la FIA, permettant ainsi à nos entreprises d’avoir le plus grand choix pour une offre diversifiée et concurrentielle", estiment les organisateurs.

Par ailleurs, l’exposition accueillera cette année le Cameroun comme invité d’honneur, le premier pays africain à bénéficier de cette qualité depuis l’institution de cette pratique en 2005.

A cet égard, la Safex promet un "riche" programme d’animation économique déployé par les hommes d’affaires camerounais et les institutions de ce pays présentes à la FIA (ministères, agences officielles en charge des investissements et du commerce, etc.).

Les organisateurs veulent, à travers le choix d’un pays africain comme invité d’honneur, promouvoir les échanges économiques et commerciaux entre pays du Sud dans une économie mondiale encore dominée par les pays du Nord.

 (APS) mardi 28 mai 2013

 

 

 

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site