Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Forum de partenariat algéro-français les 28 et 29 mai à Alger

ORAN - Un forum de partenariat algéro-français, axé sur la création de partenariat industriel et commercial entre les entreprises des deux pays, se tiendra les 28 et 29 mai prochain à Alger, a-t-on appris mardi à Oran auprès des organisateurs.

Ce forum réunira 45 entreprises françaises sélectionnées parmi les secteurs ciblés autour de 120 à 150 acteurs économiques publics et privés algériens, aût-on indiqué lors d’une journée d’information, organisée à la Chambre de commerce et d’industrie (CCIO) en faveur de chefs d’entreprises algériennes.

Il sera organisé par le ministère de l’Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la Promotion de l’Investissement représenté par l’Agence nationale de développement de la petite et moyenne entreprise (ANDPME) ainsi que par l’Agence pour le développement international des entreprises (UBI France).

Ce rendez-vous économique sera présidé du côté algérien par la ministre de l’Industrie, de la Petite et Moyenne entreprise et de la Promotion de l’Investissement, Cherif Rahmani, et du côté français par la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq.

Plusieurs secteurs sont ciblés à l’instar de l’agriculture, l’agro-alimentaire, les équipements et services pour transports, les industries et sécurité industrielle, le BTP, l’Energie, les TIC, la santé, la pharmacie et les équipements médicaux et industriels.

Quatre ateliers sectoriels seront organisés lors de cette rencontre pour débattre des problématiques du marché algérien, du BTP et des matériaux de construction", de l’industrie et équipements pharmaceutiques, de la sous-traitance automobile et la mécanique et de l’agro-industrie et le développement des filières agricoles.

Des rencontres entre chefs d’entreprises algériens et français sont également prévues et des visites sur sites seront probablement organisées.

A ce titre, le directeur général de l’ANDPME, Rachid Moussaoui a situé l’importance de telles démarches dans "le processus de concrétisation de partenariats algéro-français et l’amélioration du climat d’affaire en Algérie".

Dans le même ordre d’idées, il a exprimé son souhait de voir "plus d’ouverture à des partenariats possibles pour améliorer le rendement des entreprises algériennes et stimuler la dynamique économique".

De son côté, le directeur de la mission économique Ubifrance auprès de l’ambassade de France en Algérie, Alain Boutebel, a estimé que le but de ce forum est de "créer des partenariats entre entreprises algériennes et françaises et nouer des relations gagnant-gagnant avec des partenaires porteurs de projets, pour un meilleur rapprochement des intérêts économiques et commerciaux des entreprises des deux pays".

Faisant le bilan du précédant forum organisé en mai 2011 et qui a connu la participation de 400 entreprises algériennes et 130 entreprises françaises, il a indiqué que "plus de 50 contrats ont été signés à la faveur de 4.000 rendez-vous entre entreprises algériennes et françaises".

Pour les critères de choix des entreprises, il a souligné que la priorité sera donnée aux porteurs de projets de développement "bien finis", a-t-il dit expliquant, dans ce sens, que "toutes les études liées au projet doivent être prêtes afin d’entamer la réalisation à la faveur de probables partenariats lors du forum".

Les débats ont abordé, lors de cette journée d’information, l’application de la règle (51%-49%) et ses retombées sur ce genre de partenariat. M. Moussaoui a indiqué que "cela ne devrait pas être un problème car il existe plusieurs facilitations".

(APS) mardi 23 avril 2013

© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site