Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sortie à Constantine du premier chargeur algérien sous le label allemand Liebherr

CONSTANTINE - Le ministre de l’Industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement, Cherif Rahmani, a présidé, dimanche à Ain Smara (Constantine), la cérémonie de sortie du premier chargeur "made in Algeria", fabriqué sous le label allemand Liebherr.

D’une capacité de godet de 4 m3, de technologie récente et répondant aux normes et aux standards internationaux, cet engin de travaux publics est le fruit d’un partenariat entre la SOMATEL (Société des matériels de terrassement et de levage), filiale de l’ENMTP (Entreprise nationale des matériels de travaux publics).

Ce chargeur est le premier d’une gamme de divers engins devant être produits sous le label allemand, en l’occurrence deux types de chargeurs, trois types de pelles (sur pneumatiques et sur chenilles) et deux types de bulldozers (de 250 et 350 chevaux), a indiqué le ministre, en marge de la cérémonie, à laquelle a assisté M. Willi Liebherr, président du groupe allemand.

Ces matériels de terrassement et de chargement de "dernière génération", a encore indiqué M. Rahmani, sont destinés aux secteurs du BTPH (bâtiment-travaux publics-hydrauliques) mais également aux secteurs pétrolier et forestier.

Qualifiant les partenariats conclus avec des compagnies étrangères, dans le cadre du redressement industriel soutenu par le gouvernement, "d’alphabétisation industrielle" des entreprises nationales, le ministre a souligné "l’importance de repositionner le pays dans le monde de l’industrie", ajoutant que seuls les partenariats avec les "grosses cylindrés industrielles" peuvent apporter "savoir-faire" et "qualité" aux produits algériens.

Sur le site de la SOMATEL, à Ain Smara, M. Rahmani s’est attardé sur le volet de la formation des universitaires dans les filières mécanique et industrielle, précisant que la coopération algéro-allemande prévoit "un transfert de technologie" et des formations effectuées sur site et en Allemagne.

De son côté, Willi Liebherr, a souligné que la partie allemande s’engage, conformément, au contrat, à former les équipes de production, de logistique et des services achats, avec l’ambition "d’exporter les produits SOMATEL au label allemand dans les pays africains".

La production des engins de terrassement et de chargement "montera en cadence sur quatre ans", selon le président-directeur général de l’ENMTP, Slimane Boulabed, précisant, à ce propos, que "de 166 engins à produire en 2013, la SOMATEL en fabriquera 400 en 2016".

Selon ce responsable, un investissement de 700 millions de dinars a été débloqué par ses services pour la mise à niveau de l’entreprise. Des investissements spécifiques, liés aux outillages et aux chaînes de fabrication et d’assemblage, ont été également consentis.

En décembre 2012, un autre partenariat entre l’Entreprise des tracteurs agricoles (ETRAG) et le groupe américain AGCO Massey-Ferguson avait été concrétisé à Constantine avec la sortie du premier tracteur Massey-Ferguson.

 (APS) dimanche 7 avril 2013

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site