Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cherif Rahmani à Paris pour renforcer les relations économiques algéro-françaises

PARIS - Le ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement, Cherif Rahmani, a entamé mardi à Paris une visite de travail visant à renforcer les relations économiques entre l’Algérie et la France à la lumière des décisions prises à l’occasion de la visite d’Etat effectuée en Algérie par le président français, les 19 et 20 décembre dernier.

A l’invitation de la ministre française du Commerce extérieur, Nicole Bricq, Rahmani a étrenné sa visite par une intervention lors d’une rencontre "Développer des partenariats avec l’Algérie » organisée au siège d’Ubifrance, en présence, notamment de Mme Bricq et de Jean-Pierre Raffarin, vice-président du Sénat, ancien Premier ministre et envoyé spécial du président français pour les relations économiques franco- algériennes.

Cette journée, qui a rassemblé pas moins de 150 entreprises françaises et 60 entreprises algériennes, permettra, selon ses organisateurs, d’établir un état des lieux des partenariats industriels et d’implantations sur ce marché (dans une perspective de co-localisation), et de faire un point sur les différents projets d’investissement.

Elle intervient en amont d’un Forum de partenariat qu’Ubifrance compte organiser à Alger les 28 et 29 mai prochain, et auquel la ministre française du Commerce extérieur devrait prendre part. De nombreuses PME et ETI françaises et algériennes y sont attendues.

Après avoir pris part à une partie des travaux de la journée sur les partenariats avec l’Algérie, Rahmani aura des entretiens successivement avec Nicole Bricq à Bercy, et Jean-Pierre Raffarin au siège du Sénat suivi d’un déjeuner de travail.

Il sera reçu en audience, en début d’après-midi, par le secrétaire général de la présidence française, M. Pierre-René Lemas.

Mercredi, la délégation ministérielle algérienne rencontrera un panel d’entrepreneurs et d’hommes d’affaires au siège du Medef (Patronat), avant d’avoir des entretiens avec le ministre du Redressement productif, M. Arnaud Montebourg.

La France est le premier partenaire commercial de l’Algérie. Elle y détient 12,8 % de parts de marché en 2012. En retour, la France est le quatrième client de l’Algérie avec une part de 8,2 % de ses exportations. Les échanges entre les deux pays ont atteint le montant record de 12,8 milliards de dollars en 2008, puis ont reculé à 10,5 milliards de dollars en 2010 et conservé presque le chiffre en 2011.

 

(APS) mardi 2 avril 2013

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site