Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une convention cadre pour promouvoir l’utilisation des TIC dans le secteur industriel

ALGER - Une convention cadre a été signée, lundi à Alger, par les ministères de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’Investissement et de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication pour promouvoir l’utilisation des TIC dans le secteur industriel.

Paraphée par le ministre de l’Industrie, M. Cherif Rahmani, et de la Poste, M. Moussa Benhamadi, cette convention vise à encourager notamment l’utilisation de l’Internet et les autres applications informatiques au sein des entreprises industrielles.

Les entités économiques concernées par cet accord sont les Toutes petites entreprises (TPE), les PME et les grandes entreprises évoluant dans différentes filières industrielles dans le but du "relancement de l’industrie des TIC et du redressement industriel", a affirmé M. Rahmani dans une déclaration à la presse.

Pour sa part, M. Benhamadi a souligné que la mise en oeuvre de cette convention permettra d’harmoniser les actions des deux secteurs pour développer l’industrie du contenu technologique comme les logiciels et les systèmes d’information Soulignant l’importance des TIC comme levier de l’innovation industrielle, il a indiqué que la signature de cet accord a pour objectif de développer les applications technologiques dans l’administration économique et de rendre opérationnel le plan Internet, lancé il y a près de deux, au sein du ministère.

Il s’agit également, selon le ministre, de promouvoir le système du E-banking et le E-Business au sein de l’entreprise pour arriver à une bonne organisation de la formation et du conseil, notamment au profit des PME, et introduire des projets d’investissement relevant des TIC dans la base de données de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI).

M. Rahmani a appelé la SGP-INDELEC (Industries électro-domestiques) à développer une plate-forme de l’industrie des TIC au site de l’entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) de Sidi Bel Abbès, soulignant la nécessité de promouvoir des partenariats entre les secteurs public et privé.

Il a indiqué d’autre part que des conventions spécifiques seront conclues prochainement avec les opérateurs de la téléphonie mobile notamment Nedjma, Mobilis et Djezzy.

Le volet financier pour la concrétisation de cette convention sera pris en charge par le Fonds national de la compétitivité et le Fonds d’appropriation des usage et de développement des TIC (FAUDTIC).

Pour sa part, M. Benhamadi a souligné que la mise en oeuvre de cette convention permettra d’harmoniser les actions des deux secteurs pour développer l’industrie du contenu technologique comme les logiciels et les systèmes d’information.

Le ministre a relevé dans ce sens l’importance de l’accès aux services des TIC pour les entreprises, déplorant le fait que beaucoup de produits et de services en Algérie restent inconnus en l’absence de la maîtrise de l’information.

Il a également appelé à une complémentarité et une mobilisation des opérateurs économiques et ceux de la téléphonie mobile pour développer les services des TIC à valeur ajoutée au sein de l’entreprise économique.

"Nous sommes dans une situation de concurrence agressive au niveau régional et international et nous devons rendre l’entreprise compétitive pour rivaliser avec d’autres économies", a souligné M. Benhamadi.

(APS) lundi 4 février 2013

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site