Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les directeurs de l’exécutif appelés à se mettre au service de l’investissement

CONSTANTINE - Le ministre de l’Industrie, de la petite et moyenne entreprise (PME) et de la promotion de  l’investissement, Chérif Rahmani, a appelé, mardi à Constantine, les directeurs de l’exécutif relevant de son secteur à "changer de mentalité et à se mettre avant tout au service de l’investissement, sans faire de distinction entre les opérateurs privés ou public".

M. Chérif Rahmani qui a assisté dans la matinée à une rencontre avec les walis de l’Est algérien, en présence du ministre de  l’Intérieur  et  des collectivités locales, a annoncé aux directeurs de l’industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement, qu’ils seront  prochainement destinataires d’une "feuille de route", afin de les guider pour inaugurer une nouvelle étape dans leurs missions.

Le ministre qui s’exprimait au pôle industriel d’Ain Smara, dans la banlieue ouest de Constantine où il a visité les entreprises industrielles relevant de l’ancien complexe "pelles et grues", aujourd’hui restructurées en entreprises publiques économiques (EPE), SOMATEL, SOFAME et GERMAN, s’est félicité de la renaissance de l’industrie mécanique dans la capitale de l’Est algérien, grâce au partenariat avec plusieurs opérateurs allemands qui apportent leur concours, pour la relance et le développement de ce secteur, par la diversification du produit, l’innovation et la promotion de la qualité.

"La mission des directeurs de l’industrie ne doit plus se limiter à gérer et contrôler, ils doivent inlassablement s’occuper de l’investissement, trouver des investisseurs et accompagner les projets", a souligné M. Rahmani qui a insisté sur l’objectif de se rapprocher des citoyens, pour combattre le chômage par la création de richesses et l’élargissement de la base matérielle, technologique et scientifique de la production.

A la société des matériels de gerbage et de manutention GERMAN, le ministre s’est longuement entretenu avec les responsables de l’entreprise et les travailleurs.

Il s’est félicité, in situ, de la cohésion qui règne entre les anciens travailleurs et les plus jeunes, ainsi que de la présence d’un personnel féminin hautement qualifié, notamment dans les secteurs sensibles tel que l’innovation et le développement du produit.

Cette entreprise qui crée près d’une centaine d’emplois qualifiés par an, grâce à la diversification de la production, projette de développer à l’avenir, d’autres produits actuellement importés, la cabine, les ponts, les boites à vitesses et les boites de transfert, les pompes et distributeurs, a affirmé le PDG de GERMAN, Mohamed Chelaghemia.

Dans ce contexte, des accords de partenariat sont en cours avec les firmes étrangères Liebherr, Massey Fergusson, Mercedes et Sampo, a précisé le même responsable.

(APS) mercredi 3 octobre 2012

 

© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site