Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Etude de la possibilité d’exploitation de la mine de Ghar Djbilet

 
ORAN - Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Youssfi, a annoncé, samedi à Oran, l'étude de la possibilité d’exploiter la mine de Ghar Djebilet (dans le sud-ouest du pays).

Inaugurant la 3e phase d’investissement au complexe d’acier de l’opérateur turc "Tosyali", le ministre a déclaré "nous avons entamé l’étude sur la possibilité d’exploiter la mine de Ghar Djebilet en adéquation avec le développement de la dynamique de fabrication de l’acier en Algérie", soulignant qu’il est nécessaire de réfléchir à l’exploitation de la mine de Ghar Djebilet.

"Nos capacités productives actuelles estimées à 5 millions de tonnes/an de fer et d’acier atteindront 12 millions de tonnes dans 4 à 5 années et 16 millions à l’horizon 2030, ce qui nécessite de fournir 20 millions à 25 millions de tonnes/an", a-t-il ajouté.

Complexe "Tosyali" d’Oran: inauguration de la troisième étape de l’investissement

Youcef Yousfi a estimé que l’exploitation des mines d’El Ouenza et de Khadra, dans l’Est du pays, "ne peuvent pas couvrir les besoins pour développer l’aciérie et la sidérurgie", d’où la nécessité de réfléchir à la possibilité d’exploiter la mine de Ghar Djebilet. "Faisons que ce grand projet dans le Sud-ouest équivaut à celui du phosphate dans l’Est du pays. Deux projets qui peuvent opérer un immense changement au développement économique des deux régions", a-t-il soutenu.

"Nous demandons à nos partenaires, spécialisés dans ce domaine, surtout dans l’aciérie à contribuer à réfléchir au projet de l’exploitation de la mine Ghar Djebilet", a indiqué le ministre.

Par ailleurs, Youcef Yousfi a mis en exergue l’importance de la 3e phase d’investissement au complexe Tosyali qui traitera des minerais, saluant la programmation d’une 4e phase d’investissement permettant d’atteindre une capacité productive de 6 millions de tonnes/an dans deux ans et demi.

Le ministre a affirmé, dans ce cadre, que Tosyali satisfait les besoins nationaux en ce produit, valorisant l’exportation de son surplus.

10 milliards DA alloués à la découverte de nouvelles mines

Youcef Yousfi a annoncé que la quatrième phase permettra de couvrir d’autres besoins du marché national, de se diriger vers  l’exportation pour toucher les marchés étrangers et de satisfaire les besoins de l’industrie automobile en Algérie.

Le ministre a, au passage, appelé à réhabiliter cet investissement pilote reflétant le développement de l’industrie algérienne à la faveur de la politique du pays qui encourage les investissements nationaux et étrangers, sur laquelle veille le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

"La dynamique que connait l’investissement de l’opérateur Tosyali est le meilleur exemple de l’encouragement de l’Algérie à l’investissement", a-t-il déclaré dans ce sens, tout en exprimant sa satisfaction quant au développement de l’industrie algérienne de manière continue.

APS, 24 novembre 2018 

 

© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site