Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le complexe intégré de textile de Sidi Khettab réduira de 90% les importations

 

RELIZANE - Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb a déclaré, lundi à Relizane, que le complexe intégré des métiers de textiles en cours de réalisation à Sidi Khettab réduira, une fois entrée en phase de production, de 90 % les importations dans ce domaine.


Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya, M. Bouchouareb a indiqué que ce mégaprojet structurant, inscrit dans le cadre du partenariat algéro-turc, sera réceptionné en 2018 et devra satisfaire les besoins du consommateur algérien et le marché national.

Il a ajouté que ce projet qu'il a inspecté s’adapte avec le programme du gouvernement visant à réduire la facture d’importation, soutenir la production nationale et restituer à l’Algérie sa place dans le domaine du textile. Un secteur effondré en Algérie, a-t-il qualifié.

Ce complexe industriel, le plus grand du genre au niveau africain, est le fruit d’une convention signée au dernier trimestre 2015 suivant la regle 49/51 entre le groupe industriel de textiles et d'habits côté algérien et le groupe turc "Taipa" spécialisé en textiles.

La société turque "Astay" se charge de la réalisation en deux phases, la première s’étalant jusqu’à 2018 et comportant la concrétisation de huit unités industrielles de tissage et de détail, d'un centre d’affaires, d'une école de formation aux métiers de tissage pour 400 stagiaires et d'un pôle résidentiel pour personnels (567 logements). Les travaux sont à un taux d’avancement de 40%.

Le ministre a indiqué que le centre de formation aux métiers de tissage et découpe sera achevé en mars prochain.

Le complexe d'un délai de réalisation de 36 mois pour un investissement de 58 milliards DA devra générer quelque 25.000 postes d’emploi et produire environ 60 millions de mètres de tissu et 30 millions de pantalons "Jeans" par an dont 40 % destinés au marché national et 60% à l’exportation.

Au même parc industriel, M. Bouchouareb a posé la première pierre de son aménagement par l’agence nationale de régulation intermédiaire foncière (ANIREF) pour un montant de 1.300 milliards DA sur une superficie de 500 hectares.


L’opération porte sur la voirie et l'installation de réseaux d’eau, d'électricité, du gaz et de fibres optiques.

Le ministre a également inspecté le projet d’approvisionnement du parc industriel en électricité et gaz naturel pour un montant de 14 milliards DA en vue d’alimenter toutes les usines de deux réseaux d’électricité et de gaz.

Ce projet, qui sera livré fin janvier en cours, comporte une centrale électrique mobile d’une capacité de 40 mégawatts, 6 lignes électriques de haute tension, 3 transformateurs électriques de 60/220 et 60/30 kilovolts et un réseau de gaz naturel à partir de la principale conduite sur 6 kilomètres.

Sur place, le ministre s’est enquis du projet de l’usine d’assemblage et montage de véhicules de marque allemande "Volkswagen" de partenariat algéro-allemand, premier du genre en Afrique, qui est en cours de réalsiation sur 150 ha pour un investissement de plus de 20 milliards DA (170 millions d’euros).

L’usine entrera en production en juin prochain, a-t-il annoncé. La capacaité productive de l’usine atteindra 12.000 véhicules dans la première année de production et 100.000/an après cinq années. L’usine générera 1.400 emplois pour les habitants de la région et des wilayas limitrophes.

En outre, le ministre a inspecté l’entreprise nationale de fabrication de textiles et vêtements à Relizane, qui a bénéficié d’une réhabilitation et une mise à niveau pour une enveloppe de 300 millions DA et d'équipement de 1 milliard DA, ainsi que la société des industries mécaniques et accessoires de OuedRhiou "ORSIM" spécialisée en fabrication mécanique et industrielle.

M. Bouchouareb a achevé sa visite dans la wilaya de Relizane par une rencontre avec des opérateurs économiques à la salle de conférences du siège de la wilaya.

APS, mardi, 17 janvier 2017



© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site