Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lancement prochain d'une opération de réhabilitation de 70 zones industrielles

ALGER- Une opération de réhabilitation de 70 zones industrielles sera lancée dans les tout prochains jours, a indiqué, mardi à Alger, le ministre de l'Industrie et des mines, Abdessalem Bouchouareb.

"L'étude de la réhabilitation de 70 zones industrielles sur le territoire national a été achevée, l'enveloppe budgétaire consacrée à cette opération est prête. Une réunion sera tenue cette semaine pour donner le coup d'envoi de cette opération", a affirmé M. Bouchouareb en marge d'une visite d'inspection de sites industriels dans la wilaya d'Alger.

Cette opération de réhabilitation sera lancée, dans une première phase, dans les zones industrielles de Rouiba, Reghaïa et d'Oued-Smar (Alger), a fait savoir le ministre, ajoutant que cela sera effectué parallèlement à la réalisation des 49 nouveaux parcs industriels.

En outre, M. Bouchouareb a réaffirmé que l'Etat était en cours de récupération du foncier industriel inexploité par des entreprises publiques pour l'affecter à des projets économiques.

Selon lui, cela va contribuer à résoudre "définitivement" le problème du foncier industriel d'ici à juin 2016.

Lors de sa visite, M. Bouchouareb a inauguré, dans la zone industrielle de Rouiba, le nouveau siège de l'Entreprise de fabrication de matériels agricoles et industriels (Magi), et a exhorté les responsables de cette société,

relevant du Groupe mécanique Dz, d'augmenter le taux d'intégration national, d'améliorer la qualité et la compétitivité de leurs produits.

Il a également insisté sur la nécessité de développer un réseau de sous-traitance national permettant de substituer aux importations des pièces fabriquées localement, ainsi que sur la formation des jeunes dans les métiers de la mécanique.

Au cours de sa visite de travail, il a inauguré l'unité de Tassili pharmaceutical company (Rouiba), qui est une société mixte de fabrication et de commercialisation de produits pharmaceutiques créée entre le Groupe Saïdal (44,51%), le Groupe arabe Acdima (28,98%), l'entreprise saoudienne Spimaco (21,97%) et la société jordanienne JPM (4,54%) avec un coût global d'investissement de 28 millions d'euros.

M. Bouchouareb a demandé aux responsables de cette joint-venture d'agir pour exporter leurs produits pharmaceutiques, en mettant l'accent sur les pays africains qui, selon lui, font part de leur intérêt pour les médicaments algériens.

Le centre national de bioéquivalence, relevant du groupe Saïdal, premier du genre à l'échelle nationale, a aussi été inauguré.

La mission du centre consistera à réaliser des études sur la bioéquivalence et l'efficacité des médicaments génériques, et ce, en collaboration avec le ministère de la Santé, notamment avec le centre national de contrôle des produits pharmaceutiques de Dely Brahim.

Dans la zone industrielle de Oued Smar, le ministre s'est rendu à des unités de fabrication des produits pharmaceutiques où il a inauguré l'extension de la société C.I.Crêtes, spécialisée dans la fabrication des produits pharmaceutiques, parapharmaceutiques, matériel médical et consommables.

Il a également inauguré l'extension de l'unité de l'entreprise agro-alimentaire Algérie Nestlé SPA à Oued-Smar, et a inspecté les ateliers de la compagnie algérienne des équipements industriels (Alieco, siège à Hussein-Dey).

Lors de sa visite, le ministre a procédé à la pose de la première pierre de la Maison de la qualité, située dans la commune de Belouizdad, qui sera réalisée dans un délai de 30 mois sur une superficie de 23.000 m2.

La Maison de la qualité sera un regroupement, au sein d'un guichet unique, des organismes nationaux en charge de la qualité qui sont l'Institut algérien de la normalisation (IANOR), l'Organisme algérien d'accréditation (ALGERAC), l'Office national de la métrologie légale (ONML) et l'institut national algérien de la propriété industrielle (INAPI).

APS, mardi, 05 janvier 2016  

© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site