Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Renforcer l’investissement pour mettre en place une économie solide non dépendante des hydrocarbures

 RELIZANE - Le ministre de l’industrie et des mines, Abdeslam Bouchouareb, a indiqué, jeu di, à Relizane, que les efforts actuels du gouvernement tendent à encourager et à renforcer l’investissement pour mettre en place une économie solide non dépendante des hydrocarbures.

Au cours d’un point de presse, tenu en marge de la cérémonie de signature d’un accord de partenariat algéro-turc portant la réalisation d’un complexe intégré des textiles, le ministre a rappelé que le gouvernement a décidé d’accorder des facilitations dans les domaines de l’accès au foncier industriel, du financement, des exonérations fiscales aux investisseurs et pour la création d’entreprises et leur promotion.

"La politique nationale de développement vise à augmenter la contribution du secteur industriel au développement national", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre a expliqué que les efforts de l’Etat tendent à orienter les investissements industriels vers l’exploitation de certains créneaux comme la métallurgie, la pétrochimie, la mécanique, les textiles, les industries de transformation et l’agroalimentaire.

Evoquant le futur complexe intégré des textiles qui sera réalisé à Sidi Khetab, dans la wilaya de Relizane, au titre du partenariat algéro-turc, le ministre a souligné que le projet permettra la création de milliers d’emplois et la formation d’une main d’£uvre locale dans les métiers du textile. Il mettra également en exergue l’emplacement idéal du site, proche de l’autoroute Est-Ouest et du port commercial de Mostaganem, ce qui facilitera la commercialisation de la production tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger.

M. Bouchouareb a, par ailleurs, rappelé les nouvelles dispositions de la loi de finance complémentaire donnant aux walis le pouvoir de retenir les projets d’investissement déposés localement.

                                                          
                                                                                                                                                                                                                                    APS, Jeudi, 03 septembre 2015 

 

 

 

 

 

 

 

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site