Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

M. Bouchouareb appelle les entreprises américaines à diversifier leurs investissements en Algérie

 ALGER- Le ministre de l’Industrie et des mines Abdessalem Bouchouareb a appelé lundi à Alger les entreprises américaines à diversifier leurs investissements en Algérie et à s'orienter vers les filières technologiques, réaffirmant l’engagement du gouvernement à améliorer davantage le climat des affaires.

"Notre ambition pour le développement industriel du pays est d'entrer dans les chaînes de valeur globales en convoitant les segments à haute intensité technologique (à) les entreprises américaines pourraient en bénéficier dans le cadre de partenariat de sous-traitance avec nos entreprises", a dit M. Bouchouareb lors d’une rencontre d'affaires algéro-américaine.

Il a ajouté que "l’excellence technologique et le pouvoir innovant exceptionnel de l’industrie américaine font que vos entreprises sont des partenaires de choix pour les entreprises algériennes", réaffirmant l’engagement du gouvernement à améliorer davantage le climat des affaires en Algérie.

"Nous visons à attirer des entreprises leaders dans un partenariat gagnant/gagnant mais aussi à offrir aux PME et à toutes les entreprises innovantes étrangères les conditions de leur épanouissement dans notre pays", a-t-il insisté.

La rencontre d'affaires se tient parallèlement à une mission économique et commerciale américaine qui se tient du 1er au 3 mars à Alger.

Pour sa part, le président du Conseil d’affaires algéro-américain, Ismael Chikhoune a indiqué que quatre nouveaux accords de partenariat algéro-américain, dans les domaines de l’agriculture et de l’énergie solaire, seront signés à l’issue de cette mission économique.

Ces accords portant sur différentes filières agricoles telle que la production de semences et l’élevage bovin mais aussi sur l’énergie solaire, seront conclus avec des entreprises algériennes publiques et privées, a précisé M. Chikhoune à l’APS.

Il a affirmé que beaucoup d’entreprises américaines étaient intéressées par le marché algérien compte tenu de ses potentialités en termes de ressource naturelles mais aussi du capital humain.

 

APS, Lundi02 Mars 2015

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site