Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La reconfiguration du secteur public industriel validée par le CPE

ALGER- Le Conseil des participations de l'Etat (CPE) a validé jeudi le projet de la nouvelle configuration du secteur public marchand industriel présenté par le ministre de l'Industrie et des Mines, AbdesselamBouchouareb.

"Le projet de reconfiguration du secteur public marchand industriel soumis à l'examen du CPE concerne la réorganisation en groupes, des 18 sociétés de gestion des participations de l'Etat (SGP) et des cinq (5) entreprises publiques économiques (EPE) non affiliées relevant du secteur ", a précisé M. Bouchouareb dans un entretien à l'APS.

Une dizaine de groupes industriels seront issus de cette réorganisation, a-t-il précisé, soulignant que cette opération devrait être finalisée avant la fin 2014, pour présenter, une autre fois, le dossier au CPE.

Cette reconfiguration vise une réduction des paliers organiques et une économie de structures impliquant un processus de prise de décision simplifié.

La société mère, explique M.Bouchouareb, sera l'unique interlocuteur de l'actionnaire, un seul pôle de décision se substituera à la myriade de centres de décision et agira au nom de l'Etat actionnaire dont elle exercera la plénitude des prérogatives.

Elle permet aussi d'avoir une "masse critique" pour renforcer la position compétitive des groupes dans les filières ciblées, de mettre en place des groupes capables de développement, d'innovation et disposant de la flexibilité nécessaire à l'adaptation de nouvelles mutations.

Il s'agit également de s'affirmer progressivement comme des "entreprises leaders" et de réaliser une spécialisation sur certains produits, de mutualiser les ressources et de partager les coûts notamment en matière d'approvisionnement en inputs et de recherche et développement ainsi que de bénéficier d'un régime fiscal spécifique aux groupes.

Le plan d'action du gouvernement pour la mise en œuvre du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a prévu un redéploiement stratégique du secteur public industriel par la création de groupes industriels performants et compétitifs dans les secteurs porteurs, en partenariat avec des leaders mondiaux maîtrisant la technologie et les marchés.

APS Lundi, 01 septembre 2014

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site