Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Industrie pharmaceutique: entame de 42 projets d'investissement dans la nouvelle ville de Sidi Abdallah

ALGER- L'entreprise de la nouvelle ville Sidi Abdallah a procédé samedi à la validation des cahiers des charges de 42 projets d'investissement dans le domaine de la santé et de l'industrie pharmaceutique lors d'une cérémonie en présence du ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune.

Une superficie de plus de 52 hectares de l'entrée est de la ville a été reservée à ces projets sur un total de 148 autres destinés à devenir un un pôle d'excellence spécialisé dans l'industrie pharmaceutique et la biotechnologie.

La réalisation de ces projets est confiée à 36 entreprises privées et 6 publiques sur la base d'un cahier des charges obligeant ces dernières à procéder à l'entame effective de leurs de leurs projets dans un délai de deux mois au plus tard.

La nouvelle ville peut retirer aux investisseurs les permis d'exploitation du foncier en cas de non respect des clauses des cahiers et des délais impartis.

Depuis quelques mois, 6 entreprises ont entamé leurs activités liées à la fabrication des médicaments. Il s'agit de la société française Sanofi Aventis, des sociétés jordaniennes MPI, Sigmamed, Mid Pharma et des sociétés algériennes "Remed Et Pac Pharma.

Dans la nouvelle ville de Sidi Abdallah, l'on compte quatre projets finalisés à savoir celui des sociétés saoudienne El Kendi, jordanienne Al Dar al Arabiya et algériennes Wafa File et Ceva Laval.

Il est prévu également un pôle de santé qui s'étend sur une superficie de 34 hectares où seront réalisés cinq projets comptant des centres et cliniques spécialisées dans la chirurgie cardiaque, pédiatrique et pour cancéreux.

A travers ces projets, la ville de Sidi Abdallah ambitionne de devenir un pôle pionnier à l'échelle maghrébine et arabe.

Outre la création de 5 100 emplois, le pôle santé et pharmaceutique de Sidi Abdallah permettra de réduire la facture des médicaments de façon notable.

Lors de la cérémonie de signature, M. Tebboune a indiqué que la validation des cahiers des charges constituait "un moyen d'attirer les entreprises étrangères à investir en Algérie dans le cadre d'une coopération honnête à même de garantir le transfert de connaissances".

D'autre part, la ville de Sidi Abdallah s'apprête à valider les cahiers des charges de projets liés au pôle électronique et énergies renouvelables dans l'attente d'une extension graduelle de l'opération à d'autres pôles culturel, touristque et tertiaire.

Il a tenu à souligner en revanche, que la ville de Sidi Abdallah ne sera ni une région de prestations ni une zone industrielle mais une ville à caractère scientifique et technologique comptant des projets spécifiques outre les espaces d'habitation, équipements d'accompagnement et les projets de loisirs et divertissement.

"Nous ne sommes pas en train de distribuer des terrains aux opérateurs économiques mais nous nous employons à réaliser une ville spécialisée dans les sciences et technologies nouvelles qui traduit l'aspiration de l'Algérie au progrès", a affirmé M. Tebboune rappelant le rejet de dizaines de projets car ne répondant pas à la vision définie.

Concernant l'état d'avancement des travaux d'aménagement de la ville, le ministre de l'Habitat a précisé que les axes et routes principales et secondaires de la ville seront finalisés dans six mois, ajoutant que des travaux seront bientôt lancés pour la réalisation de strutucres hotelières.

Après réalisation de l'ensemble des projets prévus dans les différentes spécialités, la nouvelle ville de Sidi Abdallah sera "un modèle pour les autres villes et pôles urbains qui consacre la fin de l'anarchie urbanistique que connait le pays", a conclu le ministre de l'Habitat.

APS samedi, 12 avril 2014

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site