Plus d'articles :

                       cliquez ici

  Revue de presse
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La SNVI va se doter d'une nouvelle fonderie de grande capacité

 

ALGER - La Société nationale des véhicules industriels (SNVI) se dotera d'ici à trois ans d'une nouvelle fonderie d'une capacité de production annuelle de 18.000 tonnes, a indiqué lundi à Alger, le P-dg de cette société, Hamoud Tazerouti.

"La SNVI compte réaliser dans les trois prochaines années une nouvelle fonderie d'une capacité de production de 18.000 tonnes/an d'un coût d'investissement de 10 milliards de DA", a-t-il déclaré à l'APS.

Devant être implantée dans la zone industrielle de Rouiba (Alger), cette nouvelle fonderie doit fournir tous les bruts de fonderie et de forage (cadre châssis, réservoir à air et à carburant, équipement industriel tracté) à la société de production des camions et de bus Mercedes-Benz de Rouiba, filiale de la SNVI.

L'Algérie, le Fonds d'investissement émirati ''Aabar'' et l'allemand Daimler avaient signé en mars 2011 un accord de partenariat pour la création d'une société commune de fabrication de véhicules industriels.

L'accord a été signé pour la partie algérienne par les ministères de la Défense nationale, de l'Industrie, de la PME et la Promotion de l'investissement.

La société implantée sur le site de la SNVI à Rouiba, devra produire 8.500 véhicules industriels par an de marque Mercedes-Benz, et atteindra une capacité de production de 16.500 véhicules/an sur cinq ans.

Cette production est destinée ''à la satisfaction des besoins du marché national'', selon les termes de l'accord.

Le projet devra créer environ 3.500 emplois au titre de la relance des activités d'intégration et du développement de la sous-traitance.

Ce partenariat industriel sera accompagné, par ailleurs, d'une action soutenue d'intégration locale, notamment à travers la production des moteurs nécessaires à ces véhicules par le complexe de Oued Hamimine (Constantine), ainsi que la relance du réseau national de sous-traitance.

Il porte également sur le lancement d'importants programmes de formation professionnelle spécialisée à différents niveaux sur le site de la SNVI.

La nouvelle fonderie fournira également les bruts de fonderie à cette usine de production des moteurs Mercedes-Benz à Constantine et dont la SNVI n'est pas actionnaire, a ajouté M. Tazerouti.

L'usine de Constantine a été fondée en 2012 via une joint-venture entre trois partenaires à savoir Immo Constantine (filiale de la SGP-Equipag), la direction des fabrications militaires relevant du ministère de la défense nationale (DFM/MDN) et l'émirati Aabar pour une capacité de production de 16.500 moteurs/an et dont le démarrage de la production est prévu fin 2014, selon le P-DG de la SNVI.

Toutefois, la SNVI fournira l'unité de Constantine sans attendre la construction de la nouvelle fonderie qui viendra renforcer les capacités actuelles de l'entreprise, a-t-il tenu à préciser.

Implantée à Rouiba avec une capacité de production de 12.000 tonnes/an, l'ancienne fonderie doit bénéficier, à son tour, d'une opération de mise à niveau pour un montant de 3,5 milliards DA, a encore précisé M. Tazerouti.

(APS) lundi, 07 avril 2014

 

© 2013 ANDI   |   01 rue kaddour rahim, Hussein Dey  (Alger).  |  Tél : 021 77-48-02 - 021 77-48-11                                                Plan du site