More articles :

                       click here

  Review of the papers
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Discussions Bouchouareb-ambassadeur allemand sur la coopération économique bilatérale

 

ALGER- Le ministre de l'Industrie et des Mines, Abdesselam Bouchouareb a reçu, mercredi l'ambassadeur d'Allemagne en Algérie, Gotz Linghental, a indiqué un communiqué du ministère.

Lors des discussions, les deux parties "se sont félicitées de la qualité des relations entre l'Algérie et l'Allemagne qui ont connu une évolution importante durant ces dernières années", a précisé le communiqué.

Cette évolution est le "résultat de la volonté des deux pays à se rapprocher d'avantage, notamment avec la visite du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à Berlin en décembre 2010, celle effectuée par l'ancien président fédéral, Horst Kohler, en novembre 2007 à Alger, la visite en Algérie de la Chancelière allemande, Mme Angela Merkel, en juillet 2008, et aussi la récente visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à Berlin en janvier 2016", a souligné le communiqué.

Les deux parties ont également discuté de la mise en place d'un mécanisme de suivi des relations économiques et industrielles entre l'Algérie et l'Allemagne pour "donner une impulsion aux investissements productifs" en vue d'accompagner les entreprises des deux pays dans la mise en œuvre de leurs projets.    
 

A cet effet, M. Bouchouareb "a réitéré la disponibilité de l'Algérie à assurer l'accompagnement nécessaire des investisseurs allemands pour conclure des partenariats bénéfiques avec leurs homologues algériens".

Il a rappelé "la volonté sincère des pouvoirs publics quant à l'attrait des investissements directs étrangers", a ajouté le communiqué.

Le ministre exprimé son souhait de voir les investisseurs allemands "s'engager et s'impliquer davantage dans l'économie nationale (...), rappelant que la Constitution amendée accorde une place importante à l'économie et a consacré la liberté d'investissement et la diversification économique".  

Il a, en outre, évoqué les réformes engagées au niveau du secteur qu'il dirige, notamment les mesures contenues dans la nouvelle loi pour la promotion de l'investissement, récemment adoptée, et qui constitue "un cadre législatif stable, transparent et attractif".

De son côté, l'ambassadeur allemand, dont la mission en Algérie vient de s'achever, s'est dit "convaincu que les relations entre les deux pays peuvent être meilleures en termes économiques", ajoutant que cela aura "le meilleur effet sur l'ensemble des relations bilatérales".

M. Linghental, a aussi précisé que la coopération entre les deux pays se poursuivra surtout à travers les projets dans les domaines de l'industrie automobile, la mécanique, l'électronique, les énergies renouvelables et les mines. 

APS, mercredi, 27 juillet 2016  

 

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site