More articles :

                       click here

  Review of the papers
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour un partenariat industriel solide avec les sociétés suédoises

ALGER - Le ministre de l'Industrie et des Mines Abdesselam Bouchouareb a invité mardi les sociétés suédoises à "tisser des liens de partenariat solide" avec leurs homologues algériennes notamment dans des secteurs à forte valeur ajoutée comme les TIC, la technologie de précision et la santé.

 

Dans un discours lu en son nom par la secrétaire générale du ministère, Mme Rabea Kherfi, à l'occasion des journées de la Suède en Algérie, M. Bouchouareb a souligné que l'Algérie qui dispose des potentialités et atouts pour faire émerger une industrie fondée sur l'innovation souhaite s'associer avec des partenaires étrangers ayant la maîtrise et le savoir faire nécessaires pour l'accompagner dans la concrétisation de ces objectifs.

 

A cet effet, le ministre a invité les opérateurs suédois à s'impliquer dans cet effort en apportant leur savoir faire pour le développement de segments à forte valeur ajoutée qu'ils maîtrisent comme les technologies de l'information et de la communication (TIC), la technologie de précision, les équipements et solutions médicaux, l'industrie pharmaceutique, la numérisation de l'industrie et des services des transports et l'industrie mécanique.

 

A travers cette démarche, les autorités algériennes visent à créer les conditions d'épanouissement de l'entreprise et à hisser le secteur industriel aux normes et standards internationaux pour améliorer sa compétitivité, a-t-il indiqué.

 

De son côté, la ministre suédoise du Développement stratégique et de la Coopération nordique, Mme Kristina Persson, a affiché la disponibilité de son pays pour mettre ses avancées en matière d'innovation au service du renforcement d'un partenariat gagnant-gagnant avec l'Algérie.

 

Mme Persson a, à cette occasion, rappelé que la Suède a été récemment classée comme étant la troisième Nation la plus innovatrice du monde derrière la Suisse et le Royaume Uni et aussi cinquième pays en termes d'investissements en recherche et développement par rapport au produit intérieur brut (PIB).

 

Placées sous le thème "innovation et entreprenariat", les journées de la Suède en Algérie se tiennent avec la participation de pas moins de 150 participants dont des décideurs, opérateurs économiques et experts des deux pays.

 

Il s'agit du plus important évènement économique organisé par la Suède en Algérie, selon ses initiateurs.

 

A cette occasion, une quinzaine de compagnies suédoises ont présenté leurs équipements et solutions dans des créneaux liés, entre autres, à la télé assistance médicale, la radiologie, l'efficacité énergétique, la logistique industrielle, la sécurité routière et les TIC.

 

Les échanges commerciaux entre les deux pays sont largement dominés par les exportations suédoises qui se sont chiffrées à quelque 450 millions d'euros en 2015, alors que les exportations algériennes vers ce pays nordique sont quasi nulles, d'après des données officielles.

APS, mardi, 05 avril 2016  

© 2013 ANDI   |   Route Nationale N° 5 Cinq Maisons , Mohammadia Alger   |  Tél : 021 52 20 14 - 021 52 20 15                                                Plan du site