لقراءة المزيد :

                       اضغط هنا

   المجلة الصحفية
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2016 sera l’année du numérique et des énergies renouvelables

 

ORAN - Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb a déclaré, mercredi à Oran, que 2016 sera l’année du numérique et des énergies renouvelables qui devront, selon lui, créer une nouvelle dynamique dans l’économie nationale.


"La convergence entre le numérique et les énergies renouvelables donnera une nouvelle dynamique économique à notre pays. C’est à notre portée et c’est la nécessité qui l’impose", a souligné le ministre dans une allocution en clôture de la 6ème édition du Salon international des énergies renouvelables, des énergies propres et du développement durable (ERA 2015).

"L’Etat considère la transition énergétique comme une ambition industrielle", a encore affirmé M. Bouchouareb, ajoutant que "l’une des grandes ambitions de notre pays consiste à faire émerger des champions du mix énergétique".

L’Etat est résolu à encourager les nouveaux métiers et des aides "plus importantes" seront accordées aux industries naissantes liées aux énergies renouvelables, en collaboration avec l’université et les partenaires étrangers, a indiqué le ministre soulignant que "cela permettra l’éclosion de nouvelles entreprises".

Il a, aussi, fait savoir que l’Algérie dispose de gisements "importants et de qualité" de Silicium et de Vanadium, deux éléments essentiels dans le domaine de la production des cellules photovoltaïque et du stockage de l’énergie.

"C’est un défi à relever par l’université, l’industrie et les partenaires étrangers qui devront également trouver les raccourcis nécessaires pour aller vers les énergies renouvelables et durables", a-t-il soutenu.

Le ministre a rappelé l’ambition de l’Algérie de produire 27 % de l’énergie électrique (22.000 mégawatts) à partir des énergies renouvelables à l’horizon 2030, ce requiert, a-t-il dit, une grande mobilisation de toutes les parties.

"De plus, a-t-il affirmé, l’Etat est décidé à en finir avec la bureaucratie et oeuvre à la simplification des procédures et à mettre le foncier industriel à la disposition des investisseurs par la création de 49 nouvelles zones industrielles à travers le pays".

Revenant à la réunion avec le Medef (patronat français) à Paris, M.Bouchouareb a rappelé que des conventions de projets totalisant plus de 1 milliard d’euros ont été signés avec des partenaires français, notamment dans le domaine de l’exploitation du phosphate algérien et de la production de gaz industriels, dans le cadre de la règle 51/49.

Concernant l’industrie automobile, le ministre a confirmé l’installation d’une usine Peugeot dans la région d’Oran, à 10 kilomètres de l’usine Renault, déclarant que le "contrat sera signé incessamment".

Au sujet du choix d’Oran, il a révélé que l’Etat entend créer un "pôle mécanique" dans la capitale de l’Ouest algérien. "Nous voulons créer un pôle mécanique à Oran. Avec Renault et Peugeot et l’arrivée, à l’avenir, de nouveaux constructeurs automobiles, ainsi que l’usine de Tiaret et celle de Sidi Bel-Abbes, cela permettra de supporter une industrie de sous-traitance", a expliqué le ministre.

Le salon "Era 2015" a été organisé par "Myriade Communications" du 26 au 28 octobre au Centre des conventions d’Oran (CCO) avec pour thème "L’industrie du renouvelable, en tant que facteur de diversification de l’économie nationale".

Pour les organisateurs, le salon est devenu le "principal repère" dans la promotion des énergies renouvelables en Algérie. Cette 6ème édition confirme cette position comme en atteste la forte participation des ministères de l’Energie et des Ressources en eau, ainsi que des opérateurs algériens et étrangers.

"Era 2015" a accueilli 90 exposants nationaux et étrangers dont ceux d’Allemagne, de Grande Bretagne, de Chine, de France, d’Inde, de Pologne et des Etats-Unis.

APS, mercredi, 28 octobre 2015

© 2013 ANDI   |    1 شارع قدور رحيم حسين داى (الجزائر العاصمة)   |  الهاتف  : 02 48 77 021 - 11 48 77 021                                            خريطة الموقع