لقراءة المزيد :

                       اضغط هنا

   المجلة الصحفية
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'Algérie et le Vietnam veulent un partenariat qui peut conquérir de nouveaux marchés

ALGER - L'Algérie et le Vietnam ont affiché dimanche à Alger leur volonté de nouer des partenariats "féconds" capables de conquérir de nouveaux marchés notamment en Afrique et en Asie.

"L'Algérie est le pays par excellence pour bâtir des plates-formes industrielles orientées vers l'Afrique", a indiqué le ministre de l'Industrie et des mines, Abdessalem Bouchouareb lors du forum d'affaires algéro-vietnamien regroupant une centaine d'entreprises algériennes et plus de 80 entreprises vietnamiennes.

"Je suis convaincu qu'il y a de la place pour que nous allions avec les atouts que nous associerons à la conquête de nouveaux marchés", a ajouté M. Bouchouareb soulignant que l'Algérie pouvait être à la fois un marché et une porte d'entrée en Afrique pour les entreprises vietnamiennes.

Il a exprimé, dans ce sens, le souhait de l'Algérie de bénéficier de l'expertise et du savoir-faire "avérés" du Vietnam dans l'industrie manufacturière, notamment le bois, le cuir et les chaussures, le textile et la confection, appelant à mettre en place une assistance technique dans ces branches  "en phase de reconstruction".

Les Vietnamiens sont également appelés à saisir les opportunités industrielles, minières, touristiques, aquacoles, agricoles et technologiques en Algérie, précise le ministre.

De son côté, le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung, qui effectue une visite officielle en Algérie, a mis en exergue l'importance de conjuguer les efforts des deux pays pour consolider et développer davantage les relations économiques bilatérales.

En évoquant le groupement pétrolier entre Sonatrach et Petrovietnam, M.Tan Dung a estimé qu'en dépit du dynamisme enregistré ces dernières années, les relations économiques entre l'Algérie et le Vietnam restent en deçà des opportunités existantes.

Il a appelé, à cet égard, les entreprises algériennes à investir au Vietnam, considéré comme une porte d'entrée aux marchés asiatiques notamment ceux des pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-est (Asean).

Des rencontres d'affaires (B to B) ont été également organisées, en marge du forum, entre des entreprises algériennes et vietnamiennes activant dans différents secteurs tels que le bâtiment, la construction métallique, les travaux publics, la mécanique, l'électronique, l'agriculture, l'énergie et les banques.

Les échanges commerciaux entre l'Algérie et le Vietnam qui ont atteint en 2014 les 400 millions de dollars, sont constitués principalement de produits pétroliers algériens et des produits agricoles et textiles vietnamiens.

Nguyên Tan Dung a entamé dimanche matin une visite officielle de trois jours en Algérie, à l'invitation du Premier ministre Abdelmalek Sellal. La visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations d'amitié et de fraternité traditionnelles liant les deux pays.

APS, lundi, 01 juin 2015 

© 2013 ANDI   |   الطريق الوطني رقم 05 الديار الخمسة الجزائر   |  الهاتف  : 14 20 52 021 - 15 20 52 021                                            خريطة الموقع